Avec un grand « A » – American Apparel

/

Lors de mon retour de Coachella, j’ai eu la chance de faire une visite du bureau chef d’American Apparel à Los Angeles. C’est Anaïs, belle comme le printemps, directrice de création web (vous pouvez voir son blogue ici) qui nous a accueillis pour faire le tour de la manufacture. Voici les choses intéressantes que j’y ai apprises :

1) Les employés à la confection travaillent en petit groupe, oeuvrant chacun à leurs tâches respectives. Chaque jour, ils créent un vêtement différent. Si le groupe fonctionne bien, ils peuvent se faire jusqu’à 25$ de l’heure. Pas pire non? Ça m’étonnerait que le maillot de bain que j’ai payé 4,95$ chez H&M permette d’en faire autant.

2) L’entreprise n’a seulement que 15 ans. Étonnant qu’une entreprise si jeune ait déjà autant de succès mondialement.

3) Dov, le fondateur, travaille d’arrache pied, jour et nuit à la manufacture. Il met la main à la pâte à tous les niveaux. On peut l’apercevoir autant au shipping qu’en salle de création (je l’ai vu pour vrai)

 4) La majeure partie des tissus provient des États-Unis, et ils sont teints à même l’entreprise.

5) Il y a une clinique médicale sur place pour les services de base pour les employés.

6) 2 jours avant ma visite, AA avait demandé a ses lectrices sur TUMBLR en quelle couleur elles aimeraient voir la jupe à plis. Lors de mon passage, cette jupe était en train de se faire faire en vert menthe. La preuve qu’ils sont à l’écoute de leurs consommateurs.

7) Les filles de la création dénichent des petites découvertes dans les friperies, et les apportent au couturier doué, pour tester le modèle chez AA.

8) Il y a un magasin outlet AA ouvert au public, où l’on peut trouver des morceaux à prix réduits qui n’ont pas passé le test de qualité. Honnêtement, j’y ai déniché plein de trucs où je n’arrive pas à voir les défauts. Allez faire un tour lors de votre prochain passage à Los Angeles.

ET voilà plein de bonnes raisons pourquoi je vais continuer d’encourager cette compagnie socialement responsable!

Mélodie Wronski

Lorsqu’elle n’est pas dans un concert, Mélodie Wronski joue les DJ quelque part, signe des articles pour des magazines féminins comme Clin D’Oeil, met son talent de styliste au service de personnalités publiques et est l’éditrice mode et musique du site mode34b.com. La musique la passionne et l’inspire depuis son plus jeune âge, et elle adore accompagner les artistes dans leur cheminement artistique, en les aidant à peaufiner leur image. En tant que blogueuse et styliste, elle est amenée à côtoyer et à découvrir chaque jour de nouveaux talents, qu’elle s’empresse d’écouter en boucle et partage sur le champ avec tous ceux qui croisent son chemin.

1 Comment

  1. […] Depuis bien longtemps, mais encore plus depuis ma visite à l’entrepôt de Los Angeles, je suis une très grande fan d’American Apparel. Bien que la marque soit parfois au centre de plusieurs controverses, et que tout le monde n’hésite pas à avoir son petit potin perso à dire sur Dov (le fondateur), je crois fermement que c’est une entreprise montréalaise à laquelle nous ne devrions avoir aucune gêne de donner notre support (voir le lien d’un précédent article à ce sujet ICI). […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

Quebec en trois temps - Le brunch

Next Story

Ben Giles

Latest from Blog

mixtape // BBQ

Il y a quelques semaines, j’ai ressorti mon équipement de DJ du placard pour faire un