Christopher Kane printemps/été 2014

À la mi-juin avait lieu la première semaine de la mode à Londres pour hommes. Habituellement greffée à la semaine du prêt-à-porter féminin, Londres retrouve ses lettres de nobellesse avec ses coupes ajustées, la mythique rue Saville Row et ses designers d’origines (Alexander McQueen, Christopher Bailey pour Burberry) qui reviennent à la maison.

Mon gros coup de coeur revient à Christopher Kane. Un designer qu’on apprécie pour ses t-shirts, mais cette fois-ci, c’est la ligne directrice qui se décline sur toute la collection qu’on aime. Basée sur une reproduction d’un visage fait à l’ère d’un vieil ordinateur, la collection multiplie le motif sur ses chandails, les shorts, les foulards et même les manteaux. Le visage, tant qu’à lui, s’aggrandit, s’étire et les lignes se mêlent et deviennent complètement autre chose.

Même s’il est un habitué du total look et de la variation sous un même thème, Christopher Kane nous montre une très jolie collection pour homme branché et qui ne se prend pas au sérieux. Londres peut être fier.

 

Kane01

Kane02

Kane03

Kane04

Kane05

Kane06

Kane07

Kane08

Kane09

 

La collection me fait penser à ce clip de Pierre Lapointe, fait par l’équipe Fake Studio.