Coup de coeur : Midtown le Sporting Club Sanctuaire

DSC_1413re-enh-2
Ça devait faire des semaines que j’essayais (passivement) de me trouver une nouvelle activité physique lorsque j’ai reçu dans ma boîte courriel une invitation d’1 mois pour essayer la ceinture MyZone. Une ceinture quoi? Au moment où j’allais virer ce courriel dans ma corbeille (pensant que c’était une nouvelle affaire pour la cellulite), Patricia (mon acolyte sur Mode 34B) m’a renvoyé le e-mail.

-Tu voulais pas faire du sport toi?

J’ai donc relu le message plus attentivement. Midtown le Sporting Club Sanctuaire vous invite à essayer la ceinture MyZone pour une durée d’un mois. Woah! Le Midtown là où tous mes amis de Brébeuf qui ont réussi financièrement s’entraînent. Pourquoi pas aller faire ma fraîche là-bas moi aussi? Je confirme donc ma présence à l’événement, pour ensuite recevoir un rendez-vous personnalisé avec une nutritionniste et un entraîneur…Oh ok! On ne rigole plus.

Un peu gênée par les questions; c’est quand la dernière fois que tu as pratiqué une activité physique, bois-tu, fumes-tu…de la nutritionniste, je décide (par un élan de folie) de jouer la carte de l’honnêteté. Je ne fume pas régulièrement, mais lors d’une grande soirée alcoolisée où je bois plusieurs consommations, je peux fumer un paquet de cigarettes au complet (ishh I know). Sinon à part aller d’un point A au point B en vélo, je ne pratique pas vraiment de sports, et ça depuis quelque temps.

Après quelques mesures, tour de taille, niveau de gras machin…Un rapport papier de ma condition physique sort. Mélodie Wronski 30,1 ans (30,1 haha), 160 lbs (shit j’ai jamais dépassé 150 lbs, oups!) Bon mon ratio grandeur 5″11 et 3/4 indique que je suis quand même dans mon poids santé par contre ma masse musculaire est au-dessous de ce qu’elle devrait être…Oups! encore. C’est vrai qu’à part transporter des housses d’un centre commercial à un shooting, je ne fais pas beaucoup de musculation…Et voilà, je commence à paniquer…La petite panique qui me fallait pour devenir un peu plus motivée pour remédier à mon statut de fille pas très sportive…La nutritionniste m’explique le fonctionnement de la ceinture. En fait, il suffit de la porter sur la poitrine durant l’exercice, et elle calcule le niveau d’effort.  À chaque fois que tu t’entraînes (même dans la piscine) tu reçois un rapport détaillé (calories brûlées, durée…) de ton activité physique.

ccdd4b2a34edb8a428d6a090bc5239df_medium

Une fois mon rendez-vous avec la nutritionniste terminé, je rencontre mon entraîneur pour les 5 prochaines semaines. Les entraîneurs m’ont toujours fait peur. On dirait que j’avais comme image, le gros gars musclé macho qui allait rire de ma force quasi inexistante et de mon absence flagrante de musculature. Ça pas été le cas avec celui qu’on m’avait assigné! Ok oui, Stéphane Goyette, c’est un ancien monsieur muscle Québec, mais c’est aussi la personne qui a compris que j’avais juste envie de devenir plus active. Que j’allais pas devenir miss marathon, et que ça me prenait juste quelqu’un qui chaque semaine me textait pour me rappeler de BOUGER! Bref, il m’a fait un entraînement à mon image, et on a trouvé ensemble des cours qui pourraient peut-être me tenter selon mes goûts. Je me suis donc inscrite (moi la fille pacha) au cours de tennis, suivi mon entraînement toutes les semaines, et choisi quelques cours ici et là…

club-sportif-le-sanctuaire

La mauvaise (bonne) nouvelle c’est que moi qui croyais (comme à chaque fois) que j’allais devenir démotivée à partir de quelque temps, je suis devenue accro au Midtown.

Je n’ai donc pas vraiment besoin de prendre de résolution 2015, car la mienne est déjà active depuis le mois de novembre dernier!