Lecture de mars : nos coups de coeur

La fin du mois de février marque les anniversaires de Gabrielle et du mien ! On prend un petit break de toutes ces festivités (parce qu’une fête finie toujours par durer 1 semaine) en vous proposant une petite pause lecture avec l’un de nos coups de coeur du mois dernier.

LA PETITE COMMUNISTE QUI NE SOURIAIT JAMAIS – LOLA LAFON

La-petite-communiste-qui-ne-souriait-jamais

Même si j’ai fait de la gymnastique pendant plusieurs années, je n’ai jamais été attirée par les lectures biographiques de gymnastes populaires. Pourtant, j’ai adoré et dévoré le roman de Lola Lafon qui fait un parallèle entre la réalité excessive de la gymnaste vedette Nadia Comaneci et la vie communiste du régime autoritaire en Roumanie pendant ces années.

L’écriture est puissante. On arrive même à sentir la craie que Nadia met sur ses mains lors de ses entraînements et à ressentir la terreur d’un peuple opprimé. Mais surtout, on vit au-travers de l’histoire de Nadia sa passion pour son sport, son dépassement et son chamboulement entre son talent exceptionnel et à la réalité de son pays. On découvre le destin d’une enfant vedette tiraillée par des décisions qui ne sont pas les siennes, mais auxquelles elle doit adhérer.

C’est un livre biographique et romancé. Lors de l’écriture, l’auteur a correspondu avec Nadia et a inclus certaines de leurs discussions au-travers du roman. Une idée qui ajoute au réalisme et nous donne encore plus envie d’en savoir plus sur le mystère qui entoure l’athlète.

MY PARIS – GAIL SCOTT

 

« Like a heroine from Balzac. I am on a divan. Narrow. Covered with a small abstract black-and-white print. »

The first sentences of My Paris immediately captivated my attention. Gail Scott, Anglo-Québécoise author, lived in Paris for 6 months in 1993. Her novel describes her experience with Parisian culture and lifestyle – the good, the bad and the ugly. Due to the fragmented sentences to imitate a stream of consciousness, her writing style is particular yet enjoyable to read. It feels like a diary and you are gripped by her thoughts and observations.

Her novel is a unique way to discover the streets of Paris by a fellow Québécoise who despite being bilingual was still lost in translation.

HYGGE – MEIK WIKING

Hygge, prononcé houga, est la nouvelle bible des amateurs de coconning. Il semblerait que le bonheur se cachait chez nos amis danois. Une chaire de recherche sur le bonheur a consacré le peuple danois comme le plus heureux. L’auteur Meik Wiking a donc décortiqué pour nous leus secrets. Durant votre lecture, vous aurez vite envie d’allumer plusieurs chandelles et de boire un thé auprès du feu.

Il semblerait que le bonheur est plus accessible qu’on pense et résiderait dans les choses toutes simples. Vous retrouverez dans ce livre de bons conseils et de magnifiques illustrations. J’ai toujours eu un faible pour les livres qui sont aussi de beaux objets. Les amateurs de designs seront aussi servis, puisque le bonheur semblerait rimer avec espace harmonieux et design danois. Vous n’avez qu’à écrire Hygge sur pinterest pour remplir rapidement votre moodboard maison. Alors, allumez quelques chandelles et emmitouflez-vous sous une grosse couverte pour lire et vivre pleinement l’art du Hygge.