Daughter

Avec le froid sibérien qui règne depuis quelques jours, je crois que le seul moyen de se réchauffer le cœur est la musique. Voici ma première découverte musicale de 2012 : Daugther.

Des mélodies qui ont l’effet d’un gros foulard de laine ou d’un chocolat chaud! Ces douces chansons font du bien à l’âme. Une écoute suffit pour tomber sous le charme de l’auteure-compositrice-interprète londonienne Elena Torona. Sa voix me rappelle un peu celle de la chanteuse canadienne Feist. C’est peut-être pour ça que je l’aime tant!

 

Autant les paroles de ses chansons que ses musiques indie-folk nous envoutent et nous font rêver. De la musique à déguster et à emporter un peu partout pour pouvoir vous évader n’importe quand. Daughter a réalisé deux courts albums, 4 chansons par album, qui sont tout aussi réussis l’un que l’autre : The Wild Youth EP et His Young Heart EP.

 

Voici mes trois coups de cœur :

 

Candles

Love

Landfill

 

* Pour ceux et celles qui, comme moi,  ne le savaient pas, l’appellation EP signifie extended play, pour un disque qui est trop long pour être un single mais trop court pour être qualifié de LP, long play. Un long play signifie un album en entier, soit 8 chansons au minimum.

Gabrielle Regimbal

Originaire de Québec, Montréalaise depuis peu, Parisienne par amour, new-yorkaise par passion je me décris en sens. Je suis sensible à toutes les formes d’art, à l’affût de beauté, je cherche l’émotion. J’écoute la musique par humeur et je m’habille selon mon humeur du matin. Alors j’espère vous faire découvrir mes plus belles émotions et mes meilleures humeurs!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

Muses francaises

Next Story

ALIBI JEWELRY NYC

Latest from Blog

mixtape // SUTTON

Playlist pour ma vie de chalet Plants and Animals – Love That Boy // J’ai entendu