Découvrez Blue Mustach

/

t-shirt-gux-iii (1)

J’ai découvert récemment une jeune marque française qui vient de faire son entrée sur le marché montréalais. Blue Mustach est né en 2009 de la vision du jeune designer de 24 ans Guy Pontal. Avec des études en Arts industriels puis en Art contemporain, le designer en est vite venu à s’intéresser au design du quotidien, au prêt-à-porter. Des vêtements dans l’aire du temps avec des coupes minimalistes et symétriques et des jeux de matières et motifs surprenant. Des morceaux très sophistiqués autant pour lui que pour elle inspirés du sportwear. La marque dévoilait jeudi dernier au Bain Mathieu sa gamme pour femme PRISME printemps-été 2016 qui était vraiment impressionnante.

Pour l’instant, vous pouvez vous procurer la marque chez Aritmetik au cours Mont-Royal ou à Brossard. Vous pouvez aussi commander directement en ligne via leur site super efficace. Voici un aperçu de leur très cool collection automne-hiver 2016.

 

Blue Mustach_AH15_Classique Femme

 

blue-mustach-easy-t-shirt-l-épice-1-hivers-15

 

Blue Mustach_AW15_Vitesse De La Lumière 02

 

Blue Mustach_Classique Femme AH15

blue-mustach-t-shirt-expansion-1-hivers-151

blue-mustach-sweat-essence-1-hivers-15

Blue Mustach_Classique Homme_AH15_01

 

Blue Mustach_AH15_Classique Femme_01

 

 

 

blue-mustach-jupe-lune-1-été-15

 

Blue Mustach_FW 15_The Worker Jumper

Gabrielle Regimbal

Originaire de Québec, Montréalaise depuis peu, Parisienne par amour, new-yorkaise par passion je me décris en sens. Je suis sensible à toutes les formes d’art, à l’affût de beauté, je cherche l’émotion. J’écoute la musique par humeur et je m’habille selon mon humeur du matin. Alors j’espère vous faire découvrir mes plus belles émotions et mes meilleures humeurs!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

Une escapade au Casino du Lac Leamy

Next Story

Trouvailles «faites à Montréal» en compagnie de Ford

Latest from Blog

mixtape // SUTTON

Playlist pour ma vie de chalet Plants and Animals – Love That Boy // J’ai entendu