En vrai, ce n’est pas toujours rose

/

J’ai été solidement touchée et bouleversée par cette série de photos… comme un peu figée devant elles, j’imagine que c’était bel et bien le but du photographe Richard Mosse. C’est en utilisant un film Aérochrome infrarouge de Kodak qu’il relève la pigmentation rose des photos. De ce fait, il produit un réel contraste entre ce conflit armé de la région congolaise du Nord Kivu où les combats durent depuis 2007 et cette couleur… On y voit la dureté de l’ambiance, une sorte d’absurdité y est transmise aussi… Je suis touchée par la simplicité, la beauté, la dureté, tout vient me rejoindre.

Tout ça est aussi beau que terrible.

 

Valérie Collette

Esprit futé et curieux au vocabulaire varié et expressif, Valérie est la romantique aux cheveux de princesse qui parcourt le web et les rues de la grande ville à la recherche des trésors les mieux cachés. Avec son goût unique pour les belles images et ses idées déco, en plus de ses découvertes musicales inusitées, elle vous composera, habile de la plume, de formidables billets teintés de fraicheur, pour le plus grand bonheur de tous!

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

Good & Co... ou mon nouveau projet artistique

Next Story

Poupees Italiennes

Latest from Blog

mixtape // SUTTON

Playlist pour ma vie de chalet Plants and Animals – Love That Boy // J’ai entendu