Jasmin D’aigle

Il n’est pas toujours facile de voir la photo comme un art, puisqu’avec photoshop on peut vraiment faire des miracles. Seulement, lorsqu’on s’attarde un peu sur le travail de vrais photographes contemporains, on comprend mieux comment elle peut devenir un art : le choix du sujet, le cadrage, l’éclairage, les mises en scène, les différents types de traitement de l’image, etc.

Je dois avouer que si j’en suis venue à ces conclusions, c’est qu’on m’a réellement bien orientée dans le monde de la photo contemporaine. Voici un jeune photographe montréalais, ou Sorelois d’origine, que j’adore. Certains diront peut-être que j’ai un parti pris, puisque je l’aime d’amour, mais d’autres m’appuieront pour dire que du talent, il en a.

Jasmin D’aigle a une passion sans borne pour la photo. Autodidacte, il marche à l’instinct et à la beauté. Ici, il ne s’agit pas de beauté dans le sens esthétique du terme, mais bien de la beauté qui nous touche, celle qui nous tire un sourire, un soupir ou une larme. Toutes ses photos sont prises sur pellicule. Des photos où on a l’impression d’arriver au centre d’une histoire même si aucun personnage n’est présent. La scène est toujours captée telle qu’elle a été trouvée, seule la lumière est le choix du photographe. Une lumière qui est toujours naturelle, le photographe sachant attendre son heure ! Mais je devrais peut-être simplement vous montrer l’étendue de son talent, vous pouvez aussi visiter son tumblr  en attendant son site web, pour voir ses réalisations et ce qui l’anime.

Voici quelques-uns de mes coups de coeur :