Lambert, sacs à dos chics et pratiques, conçus à Montréal

Réinventer la mode du sac à dos, c’est le but que c’est fixé Mélissa Lambert. Tout ça, en favorisant une consommation engagée : tous les sacs sont en cuir vegan, conçus localement et sans cruauté envers les animaux. On aime !

Rencontre avec une jeune entrepreneure inspirante.

Mélissa Lambert, fondatrice

1/ Comment décrivez-vous votre parcours ?

Tout est parti d’une idée en plein congé de maternité et finalement, c’est devenu un vrai plan d’affaires qui s’est vite transformé d’une boutique en ligne à une boutique pignon sur rue en plein coeur du Vieux-Montréal. En seulement un an, nous sommes maintenant dans plus de 30 points de ventes à travers le Québec, notamment dans les boutiques bien connues Bestsellers, Vero Moda et Clément. Notre passage à l’émission Dans l’Oeil du Dragon nous a beaucoup aidé à nous faire connaître et les québécois sont tombés en amour avec nos sacs.

2/ Comment vous est venue l’idée de fonder Lambert ?

J’ai eu l’idée en congé de maternité lorsque je cherchais un sac chic et pratique pour ranger tous mes effets personnels et les collations des enfants. Je ne trouvais rien sur le marché qui correspondait à mes besoins. J’ai donc eu envie de créer les sacs que je rêvais de porter.

©Jessica Samyn

3/ Quelles ont été les difficultés rencontrées ?

Nous avons du travailler fort auprès de notre manufacturier pour améliorer certains aspects des sacs pour offrir le meilleur rapport qualité-prix à nos clients. Notre plus gros défi est la gestion d’inventaire. Nous avons tellement grandi vite qu’on se retrouve toujours en rupture d’inventaire et on essaie de commander de plus grandes quantités pour desservir nos clients le plus rapidement possible et éviter la précommande. Nous devons nous adapter rapidement au marché et développer de nouveaux modèles pour offrir un vaste choix à notre clientèle. Nous sommes une très petite équipe et nous devons exceller à tous les niveaux, surtout au niveau du service à la clientèle.

4/ Quel conseil donneriez-vous à un entrepreneur en démarrage ?

Ne pas avoir peur de prendre des risques. Qui risque rien n’a rien. Il ne faut pas avoir peur de travailler, parce qu’on travaille très fort et on doit savoir tout faire. Il faut toujours garder le focus et gérer les priorités pour concentrer nos efforts sur ce qui fait la différence. Il faut s’adapter constamment au marché et resté compétitif. C’est un nouveau défi à tous les jours.

5/ Comment voyez-vous votre cie dans 1 an, 5 ans, 10 ans ?

L’avenir de Lambert est d’être une entreprise spécialisée en sacs et accessoires chics et pratiques. Le but est d’offrir les sacs les plus stylés du marché avec des compartiments pratiques, pour faciliter la vie des gens au quotidien. Du sac de maternité au sac d’école, jusqu’au sac de voyage, avec le portefeuille assorti, on veut offrir toute la gamme en cuir vegan. On veut également offrir des nouvelles matières qui sont vegan et naturelles. On explore, par exemple, le cuir de peau d’ananas pour des accessoires. Ça serait le rêve ultime. 

6/ Un(e) entrepreneur(e) qui vous inspire.

Nicolas Duvernois de Pure Vodka, il est parti de rien et il a réussi à créer une vodka excellente et il développe des produits dérivés comme le Roméo Gin. Il est maintenant un ange investisseur qui encourage d’autres entrepreneurs à réaliser leurs rêves, afin de redonner au suivant. J’admire son parcours!

7/ Votre rêve le plus fou ?

Avoir réussi à bâtir une marque connue partout dans le monde et que les sacs Lambert voyage partout. 

Cliquez ici pour découvrir tous les produits Lambert.

On souhaite beaucoup de succès et de bonheur à Mélissa dans cette belle aventure !