Le destin, y croyez-vous?

/

Une rame de métro empli à l’heure de pointe. Un dimanche après-midi oisif au parc. À la buanderie du coin, entre deux brassées de vêtements. La nuit du jeudi au vendredi dans une buvette de quartier. Chez le libraire, en parcourant les allées à la recherche d’une lecture de chevet. Sans crier halte, tout semble basculer en quelques secondes : un échange de regard, une rencontre fortuite et inespérée, un battement de cœur qui s’accélère… Ces instants où vous avez croisé le chemin d’un charmant étranger ou d’une adorable inconnue, dont le peu de paroles prononcées et un sourire franc ont suffi pour vous donner une envie irrépressible de revenir sur vos pas pour lui débiter ce que vous aviez sur le cœur à ce moment-là. Une personne anonyme, sans nom, qui hante vos pensées quelques heures après ladite rencontre. Cette entrevue éphémère qui vous fait douter : Et si?

Tel un message inséré dans une bouteille à la mer des temps modernes, les missed connections abondent la toile du Web. À la fois cocasses, attendrissants, empreints de lyrisme et de romantisme, ces messages sont destinés à des étrangers ou à des personnes de notre entourage dont nous n’oserions pas divulguer nos pensées véritables.

Sophie Blackall, illustratrice de New York, a recueilli ces parcelles de vie fugaces pour en faire des planches que l’on peut retrouver sur son blogue et dans son bouquin – une ode aux brefs moments de connections dissipés à jamais. Voici une série de ces fameuses illustrations aux tons pastel qui feront pousser des « awww » aux plus utopistes et rouler des yeux aux moins sensibles.

Les images proviennent de Craigslist du blogue de miss Blackall.

Me faisant très discrète ces derniers temps sur ce blogue, j’ai pris la décision de déposer ma plume et de me consacrer à d’autres desseins. Ce billet sera donc ma dernière entrée sur les pages de 34b – je reviendrai prochainement sous une nouvelle appellation sur Internet. 😉

À bientôt,

L.

W4M – A, une capture d’écran s’est malencontreusement glissée dans ton iPhone. #leplusgrosfaildetoutemonexistenceetdemesdeuxprochainesviessilaréincarnationexiste. Tu détestes les hashtags. #tiensenvlàunautre

Et vous, qui est votre missed connection?

2 Comments

  1. Au beau garçon qui s’est enfargé dans la montagne de bouteilles d’eau au dépanneur, un sourire gêné

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

Wild child par Nasty Gal

Next Story

Dans mes oreilles // 75

Latest from Blog