Les BFF chez Éditions de Robes

J’avais déjà référé cette boutique à des amies qui se cherchaient une robe pour une occasion spéciale. Je n’avais eu que de bons commentaires et mes nombreux va-et-vient devant la boutique du 178 rue St-Viateur m’avaient toujours un peu séduite, me donnant une envie de rentrer à l’intérieur, sans jamais pour autant y mettre les pieds. C’est donc après une journée d’emprunts, avec ma BFF (DansLaCabine) que nous nous sommes arrêtées pour y essayer des robes. Après tout, on a quelques partys de Noël qui s’en viennent…

J’ai longtemps réfléchi avant d’écrire ce que je m’apprête à écrire, me disant que ce n’est pas dans mon habitude de critiquer volontairement les gens, de peur de les blesser, et que ceci allait à l’encontre de la ligne éditoriale de Mode 34B (qui se veut un partage de coups de coeur). J’en ai donc parlé avec plusieurs personnes de mon entourage avant de prendre la décision qu’il valait mieux que j’informe les gens de mon expérience réelle, plutôt que de lécher les bottes à quelqu’un qui ne le mérite peut-être pas (question d’intégrité).

Ainsi donc, c’est dans un climat stressant (on a tous nos mauvaises journées, j’en suis consciente) que la propriétaire nous a accueillies dans sa boutique pour notre chronique les BFF. Bien que les robes étaient magnifiques, elle nous a fait sentir comme si nous n’étions pas les bienvenues, me conseillant fortement de ne pas essayer plusieurs modèles dans la crainte que je pourrais peut-être les abîmer… Pour moi, c’est un non non… Si je me gâte d’une robe qui vaut au-dessus de 200$, j’ai besoin de me sentir bien à l’intérieur de la boutique, sinon je vais aller faire mes folies dans les magasins à grande surface. On dirait qu’elle ne nous a pas pris au sérieux du tout, nous voyant plutôt comme des fatigantes avec nos appareils photos, plutôt que de nous percevoir comme des clientes potentielles (avec un signe de dollars au bout) et qui pourraient un jour référer sa boutique à des copines dans le besoin. Je l’avais d’ailleurs fait dans un article sur Canal Vie (ICI).

Bon, au final, il y a de très belles robes, originales. On voit qu’elle a du talent… Mais personnellement, je n’ai juste pas été comblée côté service à la clientèle.

Je garde mon souffle, c’est beaucoup plus moulant que ce que je porterais à l’habitude.

Un petit peu courte sur moi, mais j’aime bien quand même. Faudrait que j’évite de me pencher de manière disgracieuse.

On a fait fi de la madame pendant un instant. Il manque juste nos petits chapeaux à la EVO!

Le coup de coeur initial de Nathalie qui s’avérait, ma foi, éblouissant!

Nath en solo, ma grandeur n’y était plus.

On se revoit la semaine prochaine 🙂