life before death

J’ai fait la découverte de deux artistes qui se sont intéressés à un sujet quelque peu morbide trouveront certains: la mort.En quête de clichés, ils ont traversé couloirs d’hôpitaux et frappé aux portes lourdes de la maladie. Les photographies affichent 26 personnes atteintes d’un cancer, 26 étoiles de ce monde que l’on voit s’éteindre petit à petit.

Walter Schels, photographe et Beate Lakotta journaliste, offrent à travers ce projet une œuvre empreinte d’une très grande sensibilité. Ils nous exposent l’histoire de vingt-six êtres ainsi qu’une photo avant et après leur mort. Par ces clichés, ils rallument cette étincelle qui habitait ces gens afin qu’elle brille à nouveau.Par leur approche, ils nous livrent toute la vulnérabilité de leurs sujets. Je n’ai pu m’empêcher d’y constater beauté et plus que tout, une authenticité prenante.

Visitez le site ici