Lost in the Trees

Je tiens à préciser que, normalement, lorsque Voir recommande un disque, je ne cours pas l’acheter dans la demi-heure. Cependant, la semaine dernière, je feuilletais distraitement les pages de l’hebdomadaire culturel et on y vantait les mérites d’un collectif de musique de Caroline du Nord nommé Lost in the Trees.

Ce qui a attiré mon attention, c’est qu’on y comparait le meneur du groupe, Ari Picker, à Sufjan Stevens, merveilleux artiste dont je suis officiellement une fan finie. Il n’en fallait pas plus pour éveiller ma curiosité, car on ne réfère pas au grand Sufjan à la légère! Pour en avoir le coeur net, je me suis procuré le disque dont il était question, second opus de la formation, intitulé All Alone in an Empty House. Le jeu en valait la chandelle. Moi aussi  je recommande ce disque audacieux, aux influences éclatées, qui plaira aux amateurs de folk, d’indie rock, d’arrangements enlevants et de voix un peu écorchées. Si vous n’avez pas trop peur de la musique classique, leur MySpace suffira à vous convaincre. Notez que le collectif sera en spectacle le 29 septembre prochain, dans le cadre du festival Pop Montreal.