Petra en Australie – Une schtroumpfette sur la grande barrière de corail

 

Ça y est, je suis arrivée en Australie! J’ai un mois pour voir toute la côte est, de Cairns à Melbourne, sans oublié la Great Ocean Road! Ça fait beaucoup de plages à voir ça, mais je ne m’en plains surtout pas… Je suis une amoureuse de la mer. D’ailleurs, je ne pouvais pas venir en Australie sans faire une trempette sur la grande barrière de corail. C’était sur ma to-do liste de vie.

Hop ! Un tour de catamaran plus tard et je me suis retrouvée à nager avec Némo déguisée en schtroumpfette !?!

C’est la saison des jellyfish alors tout le monde devait porter une combinaison contre les brûlures de méduses.

Bahahahah!

Bon, pour en revenir à la grande barrière de corail! C’était magnifique! Je n’ai jamais vu autant de biodiversité marine! Il y a eu beaucoup de sons de wouhhhhh, ahhhhh, à travers mon tuba et je me prenais vraiment pour une sirène! Hiii! J’aime beaucoup trop les poissons…

Voici quelques photos de ce que j’ai eu la chance de voir. (Malheureusement, ce ne sont pas mes photos, car ma caméra ne va pas sous l’eau… sources, un peu partout sur les Internets)

Fluo!

Le poisson perroquet! Mon préféré depuis des années… ses couleurs m’impressionnent à chaque fois.

Voici un bébé angelfish. Remarquez la différence dans les motifs avec la version adulte ci-bas.

Fascinant!

La grande barrière de corail compte plus de 400 types de coraux et 1500 espèces de poissons! Elle s’étend sur plus de 20,000 km2

Némoooooo!

Oh les palourdes géantes! Elles mesurent environ 5 pieds de long et que dire de leurs lèvres pulpeuses de couleurs flamboyantes; des belles grosses lèvres de Botox!!

Long nose, joli!

et finalement, le requin de Guillaume! C’est propablement pendant qu’il regardait cette impressionnante créature des profondeurs qu’il a réussit à se faire piquer par une méduse sur le bord de la lèvre! La combinaison ne protège pas le visage… c’est surement à ce moment que j’ai entendu un bon gros sacre québécois en-dessous de l’eau!!

Bon si vous m’excusez, je dois aller à la plage!