Quoi voir? FNC 2018

/

Climax – Gaspar Noe

Le Festival du Nouveau Cinéma débute demain avec la projection de If Beale Street Could Talk du réalisateur Barry Jenkins qui a gagné l’oscar du meilleur film en 2017 pour Moonlight. L’année dernière, mon expérience au FNC avait été fort agréable avec le visionnement de bijoux tels que The Florida Project, The Square, In The Fade…J’avais aussi bien apprécié Borg/McEnroe même si je ne peux qualifié le film de « bijou ». Maintenant, voyons voir ce que cette nouvelle édition nous réserve!

The House That Jack Built

Samedi soir, je ne boirai pas! Il est hors de question d’aller voir le plus récent film de Lars Von Trier la tête dans le c…En plus, ça s’annonce tout léger comme long métrage ; la vie d’un impitoyable tueur en série!

Dogman

Une banlieue peu fréquentable de Naples, des chiens, un toiletteur canin qui vend de la cocaïne pour arrondir ses fins de mois et un acteur, Marcello Fonte, qui a gagné le prix de la meilleure interprétation masculine à Cannes pour sa performance dans ce film. Voilà!

Stick and Stones

Première internationale de ce film Danois. Premier long métrage pour le réalisateur. Je trouvais la DOP à mon goût. À suivre…

Genèse

Théodore Pellerin et Noée Abita (révélation d’Ava, Louve d’or 2017) <3

The Shoplifters

Film japonais, gagnant de la Palm d’Or à Cannes, avec une poignée d’acteurs touchants.

 

Et si je passais ma vie au cinéma dans les prochains 10 jours. Pourquoi pas? Je serais curieuse d’aller voir :

  • le film LGBT Rafiki présenté par les filles de LSTW
  • Shéhérazade pour mon amour de la jeunesse française.
  • Thunder Road parce que c’est écrit comédie et jusqu’à maintenant ma sélection manque d’humour.
  • The Sisters Brothers parce ce qu’il y a Joaquin Phoenix et Jake Galing-Galing, et qu’on me la recommandé.
  • Holiday parce qu’on dirait que je pourrais passer un bon moment.
  • Climax parce que c’est Gaspar Noé.
  • Capharnaüm parce que je vais pleuré.
  • Cuba Merci Garcias parce que c’est Alexa-Jeanne Dubé
  • Burning et Lemonade pour leurs nominations.

Mélodie Wronski

Lorsqu’elle n’est pas dans un concert, Mélodie Wronski joue les DJ quelque part, signe des articles pour des magazines féminins comme Clin D’Oeil, met son talent de styliste au service de personnalités publiques et est l’éditrice mode et musique du site mode34b.com. La musique la passionne et l’inspire depuis son plus jeune âge, et elle adore accompagner les artistes dans leur cheminement artistique, en les aidant à peaufiner leur image. En tant que blogueuse et styliste, elle est amenée à côtoyer et à découvrir chaque jour de nouveaux talents, qu’elle s’empresse d’écouter en boucle et partage sur le champ avec tous ceux qui croisent son chemin.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Previous Story

Lambert, sacs à dos chics et pratiques, conçus à Montréal

Next Story

mixtape // octobre 2018

Latest from Blog

mixtape // BBQ

Il y a quelques semaines, j’ai ressorti mon équipement de DJ du placard pour faire un