Recap OSHEAGA 2013

Pour ceux et celles qui ne sont pas allés à Osheaga cette année ou pour ceux à qui les oreilles frisent à la simple prononciation du nom du festival beaucoup trop entendu ce week-end, je m’excuse d’avance pour cet article mais je croyais tout de même intéressant de revenir sur quelques moments forts. Bien sûr, c’est super personnel comme recap, parce qu’avec 109 groupes sur scène en 3 jours, il y a plusieurs histoires qu’on pourrait se raconter.

N’ayant jamais manqué une journée d’Osheaga depuis ses débuts en 2006, j’étais un peu inquiète après mon expérience du vendredi (ma journée un peu moins préférée finalement). Première constatation, on reconnaît de moins en moins de visages familiers sur le site. Osheaga était à l’époque un rassemblement d’amis, ou de gens que l’on croisait au moins une fois dans l’année, j’ai un peu peur que le festival perde cet essence surtout que, FUN FACT, 60% des billets vendus sont à des personnes provenant de l’extérieur du Québec. On comprend un peu mieux la présence imposante des ontariens sur le site (c’était un long week-end pour eux en plus). Amis montréalais, on se dépêche pour acheter nos billets l’an prochain. Mais bon finalement j’avais des amis parfaits pour passer un bon moment, et c’est tout ce qui compte vraiment (avec quelques bons shows évidemment).

IMG_5812

Dentelle&Fleurs avec son snack

1. Wild Belle

wild-belle_osheaga_2013_02

Je vous parle de mon amour de ce band depuis cet hiver ICI, mais la vraiment c’était de loin ma prestation préférée du vendredi. Je peux vous dire qu’on avait toutes pas mal un méga crush sur la chanteuse Natalie Bergman. TROP BELLE! En plus, le petit mood reggae ça fiter parfaitement avec le soleil de l’après-midi, et ça faisait changement un peu de ce qu’on est habitué d’entendre.

 

2. Macklemore

Bon cet artiste, c’est vraiment pas tout le monde qui l’apprécie, mais moi j’ai eu un super moment. En plus, Tegan and Sara sont venues le rejoindre pour faire la chanson Same Love. Quand même une belle idée! Et pour bien terminer ce samedi coloré, il y a eu la super performance de C2C et l’after-party organisé par Vitamin Water avec des prestations privées de Diamond Rings + de DJ Vilify avec des cocktails signatures et un bar à poutine (miam) et à pulled pork pour les invités au Brooke Restaurant + Bar

316590_316614

Crédit photo : Bruno Guérin via Nightlife

IMG_5841

 

3. Disclosure

J’avais tout simplement ADORÉ Kendrick Lamar au Governor’s Ball à New York. Bien qu’il ait donné une performance plus que correct à Montréal, je ne peux pas lui accorder mon étoile du dimanche. Je la donne plutôt à Disclosure (peut-être aussi que j’avais plus envie de danser comme une folle que de me faire chanter pussy and patron…)

IMG_5843

4. Pretty Lights

Bien que je ne sois pas restée jusqu’à la fin (je ne voulais vraiment pas manquer Hot Chip), j’ai juste adoré le vibe de Pretty Lights

 

5. Hot Chip

Vraiment de loin mon moment préféré du festival. De quoi finir en beauté, pendant que tous les autres (ou presque) étaient à Mumford and Sons.

 

Bref, c’était encore un week-end fatiguant, mais GÉNIAL. Le festival n’a définitivement pas perdu une adepte, j’y serai encore l’année prochaine! Et si vous voulez vous rappeler des bons moments, je vous suggère encore d’écouter notre mixtape.

Osheaga // 2013 from mode34b on 8tracks Radio.