Sokoloff lingerie nouvelle collection + CONCOURS

 

ZIA_8316
Je vous ai déjà parlé de mon amour pour la lingerie si confortable et féminine de la marque montréalaise Sokoloff Lingerie. Pour sa dernière collection, la muse Sokoloff est une jeune artiste peintre de 22 ans de la ville de Québec: Marianne Roussety. À travers cette collaboration, on sent le désir de la marque de s’inspirer d’artistes d’ici et d’encourager les arts sous toutes ses formes.

Voici quelques questions que j’ai posées à Sofia Sokoloff designer de la marque.

ZIA_7985

Pourquoi avoir choisi le design de sous-vêtements ?

Je trouve qu’au Canada, on a un marché peu développé de lingerie, surtout si on se compare à l’Europe ! De plus, j’ai toujours préféré développer de petits patrons. Je détestais devoir m’éparpiller par terre pour étendre de grands tissus quand nous devions créer des vêtements à l’école ! Je suis un petit peu obsédée par l’ordre, j’aime pouvoir tout rentrer sur ma table de travail, d’un seul coup. De plus, ayant travaillé comme dessinatrice technique pour la compagnie La Senza, j’ai développé une certaine expertise.

ZIA_8130

Par quoi commences-tu lorsque tu te lances dans une nouvelle collection ?

Habituellement, je commence toujours par trouver des tissus et des matières qui m’inspirent et m’allument. Je reste à l’affût des nouvelles tendances, pas uniquement en lingerie, mais en mode en général, tout autant qu’en art visuel, en architecture, en musique, etc. Je me monte bien souvent un moodboard avec toutes les images et tendances que j’aime et qui m’inspirent. Par la suite, le reste vient de lui-même. J’ai toujours adoré dessiner ! Je griffonne mes idées sur une feuille, et les améliore petit à petit. Habituellement, en moins de 3 jours, ma collection est entièrement dessinée.

ZIA_7932

Comment choisis-tu tes tissus ?

Je vais régulièrement magasiner mes matières premières à New York, dans le Fashion District. Il y a des dizaines de boutiques qui regorgent de différents tissus ! C’est comme une caserne d’Ali Baba, on doit bien souvent fouiller pour dénicher des perles rares. Je n’ai jamais vraiment d’idée précise, je m’inspire de ce que je trouve, et j’opte pour mes coups de coeur! De retour à Montréal, je développe mes prototypes avec les échantillons de tissus que j’ai ramenés, et je tente par la suite de trouver un fournisseur à Montréal.

ZIA_8002

As-tu des artistes qui t’inspirent ?

J’en ai plein! C’est d’ailleurs à cause de cet intérêt vers les arts que nous avons essayé de recentrer Sokoloff Lingerie vers le milieu artistique montréalais. Je ne peux pas passer à côté de Marianne Roussety, notre muse du dernier photoshoot. J’ai l’un de ses splendides tableaux accroché au bureau.

ZIA_7746

Une chanson ou un groupe que tu as beaucoup écouté durant la création de ta dernière collection ? 

Difficile à dire. Au bureau, j’ai toujours l’artiste de la semaine. J’ai toujours une fixation sur une chanson ou un CD en particulier que j’écoute en boucle… Jusqu’à temps de me lasser. Cette semaine, c’est le cd d’Alanis Morissette haha !

_______________

Sokoloff a décidé de vous gâter ! Obtenez 50 $ de rabais sur votre prochain achat sur la boutique en ligne Sokoloff. Pour participer, laissez en commentaire de cet article votre suggestion de muse montréalaise. Une artiste que vous aimez et qui mérite d’être connue.

 *** Attention le concours n’est offert qu’aux personnes résidentes au Québec. Le ou la gagnant(e) (oui, oui, tu peux participer pour ta blonde) sera tiré au sort le 24 Août. Le concours débute le 17 août 2015 et ce termine le 24 août 2015 à minuit.  ***

Bonne chance à tous !